Imprimer | Partager
Digg This
Partager sur Facebook
Publier sur Twitter
Partager sur Viadeo
Partager sur LinkedIn
Google Buzz (aka. Google Reader)

Notre démarche

Depuis sa création, en 1988, l’association Rue de l’Avenir milite pour une ville plus sûre, plus solidaire et plus agréable à vivre. Ce qu’elle résume par un mot d’ordre, « la rue… on partage ! ».

Son ambition : privilégier la vie locale et le bien-être dans l’espace public. Et pour cela, il faut dépasser la priorité donnée à l’automobile. Car dans l’euphorie motorisée du siècle dernier, beaucoup avaient fini par ne plus voir dans la rue qu’une route urbaine, au risque d’anéantir  la spécificité de la ville !

La vocation de la ville, lieu d’échanges et de sociabilité, est en effet d’accueillir la multiplicité des usages de l’espace public et la mixité des fonctions – habitat, commerce, loisirs, travail, éducation – ; c’est de rendre possible la coexistence et la relation conviviale entre les personnes.

Mais cette vocation ne peut se réaliser que dans un juste équilibre entre tous ceux qui y vivent, y travaillent, y ont diverses activités. Cela suppose de changer notre regard, de passer d’une logique routière à une logique urbaine. Et, concrètement, d’apaiser la circulation motorisée et les vitesses pour favoriser la sécurité et le confort des piétons et des cyclistes – et, au-delà, des personnes vulnérables. Forte de ces convictions, Rue de l’Avenir se mobilise pour la multiplication des zones 30 et des zones de rencontre – notamment aux abords des écoles et les quartiers d’habitation -, pour la réalisation ou la requalification d’aménagements sur les espaces publics, pour une voirie accessible à tous les usagers et pour le développement de transports publics attractifs.

Plus généralement, l’association milite pour la généralisation de la « Ville à 30 », en demandant que le 30 km/h soit la règle et le 50 km/h l’exception. En parallèle à ce travail de terrain, Rue de l’Avenir mène avec ses partenaires des réflexions sur des thématiques connexes : l’étalement urbain, la reconquête des espaces publics, la question du stationnement, la protection de l’environnement urbain et la qualité de l’air.

 

© 2010 Rue de l'Avenir | Mentions légales | Contact