La rue, un espace
à vivre ensemble

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Territoires & mobilités

Partagez cet article

Twitter Facebook Viadeo Linked In Mail

Les mutations : la forme de la ville et ses usages ont considérablement évolué en quelques dizaines d’années.

Tout au long de la période historique, les villes ont très lentement étendu leur surface. L’augmentation de la démographie était absorbée par la transformation en hauteur des bâtiments, reconstruction ou surélévation. L’objectif consistait à conserver des distances facilement franchissables à pied. C’est ce qu’on a appelé « reconstruire la ville sur la ville ».

Après la seconde guerre mondiale, la démocratisation de la voiture individuelle a permis aux habitants des villes d’habiter loin de leur emploi et des services présents dans les centres ville. Les emplois et les services se sont ensuite décentralisés à leur tour. La création de secteurs dédiés chacun à une seule fonction urbaine (zonage monofonctionnel) a achevé de créer des distances de plus en plus longues entre les lieux qui accueillent les différentes activités des habitants des villes.

Bien que la théorie du zonage monofonctionnel soit très critiquée, nous héritons d’une ville étendue, dont les quartiers sont spécialisés et qu’on peut difficilement pratiquer sans une aide à la mobilité : voiture ou transports collectifs. Nous sommes donc piégés par ce qui avait été proposé comme l’outil d’une plus grande liberté et qui est devenu finalement une dépendance.

Si le transport collectif est vertueux parce qu’il est économe en énergie, en surface au sol et apporte peu de nuisances, l’utilisation de la voiture individuelle, qui devient systématique sans que ce soit toujours justifié, et la forme de la ville qu’elle a engendré apportent de nombreux problèmes : étalement urbain, dévitalisation des centres historiques, allongement des trajets, abandon de la marche et du vélo, populations captives et pénalisation des usagers vulnérables, enfants, aînés, PMR.

Dans ce contexte, les trajets quotidiens ne se font plus à l’échelle de la ville centre mais à l’échelle de l’agglomération. La recomposition progressive du bassin de vie à partir d’une série de pôles urbains répartis sur le territoire de l’agglomération, et non plus d’un seul centre, a été engagée par certaines collectivités. L’objectif est de redonner aux habitants la possibilité de fréquenter commerces et équipements de proximité à pied et à vélo. C’est « la ville des courtes distances ».

Les réflexions des urbanistes ont donné lieu à un modèle de ville qui a été décliné sous diverses appellations (ville polycentrique, ville archipel…). Dans la plupart des cas, il s’agit d’un système qui met en réseau des pôles urbains comprenant à la fois du logement, de l’emploi et des équipements. Le maillage des voies, qui relient les pôles secondaires, constitue un support favorable au transport collectif, qui ne peut pas être rentabilisé dans un secteur d’habitat diffus (zones pavillonnaires).

Dans ces schémas, les secteurs qui bordent l’armature du réseau, et donc desservis par les transports, sont généralement autorisés à la construction. L’intérieur des mailles accueille des espaces libres, boisés, récréatifs ou cultivés. Ils peuvent être ouverts à l’agriculture qui sera un jour utile à nourrir une partie des urbains.

La ville des courtes distances

Cette recomposition est un long processus. Elle permettra à terme de retrouver une ville apaisée et praticable à pied et à vélo. Dans un contexte où le vieillissement de la population est mal pris en compte, où l’étalement urbain est difficile à maîtriser et consomme des terres cultivables, où le changement climatique crée un besoin de nature en ville, il est nécessaire d’anticiper sur les conditions d’une nouvelle mobilité.

Les grandes métropoles ont entamé la réorganisation de leurs périphéries autour de pôles secondaires qui sont souvent les anciens villages. Mais, dans le même temps, les acteurs locaux laissent s’installer des centres commerciaux importants, éloignés de l’habitat, qui dévitalisent les secteurs de logement, confirmant leur fonction de dortoir. Il est donc nécessaire de comprendre les implications nombreuses et parfois lointaines du « tout automobile ».

Le retour à une utilisation de la voiture maîtrisés et respectueuse de l’environnement n’est pas une posture nostalgique. C’est au contraire une façon d’aborder la rue de demain : ouverte à tous, moins dangereuse, moins bruyante et plus conviviale. La ville des courtes distances est aussi une question de changement de comportements. En France, une partie importante des trajets de moins de un kilomètre (un quart d’heure à pied) sont effectués en voiture, alors que l’obésité augmente.

Mettre en œuvre un urbanisme de la proximité

Pour s’inscrire dans une dynamique de recomposition, plusieurs leviers peuvent être sollicités :

  • Les règles d’urbanisme organisent la localisation des logements, des commerces et des équipements, des projets d’aménagement de nouveaux quartiers et de leur desserte. Elles se concrétisent par des textes dont certains ont force de loi. Les documents d’urbanisme sont élaborés en concertation avec les habitants et les acteurs du territoire.
  • Les déplacements, dont l’organisation concerne à la fois les infrastructures (hiérarchie des voies, entretien, voies nouvelles…) et à la fois l’offre en matière de modes actifs (création de pistes cyclables, aménagement d’aires piétonnes et de zones de rencontre…) et la mise en place d’outils de limitation de vitesse (zones 30).
  • Les transports collectifs, qui représentent une alternative à « l’autosolisme » et sont utiles notamment pour accéder aux services de centre-ville et pour les trajets domicile/travail.
  • L’offre de stationnement, qui constitue un encouragement aux déplacements motorisés, contribue à éloigner les logements des emplois et des équipements et dissuade l’utilisation des transports collectifs.

Les documents d’urbanisme sont généralement élaborés dans un cadre intercommunal (Plan Local de l’Urbanisme Intercommunal) ou à l’échelle de l’agglomération (Plan Local de l’Habitat, Plan de Déplacements Urbains…). C’est l’échelle pertinente pour prendre en compte les différentes fonctions du territoire qui constitue le bassin de vie. L’intercommunalité ou l’agglomération sont aussi, dans la pluparts des cas, le territoire pertinent pour l’élaboration des « plans vélo » et des « plans piéton ».

La nouvelle donne

La ville des courtes distances est aussi la ville connectée, en évolution permanente. Elle bénéficie, par exemple, de la facilitation du co-voiturage, de la mise à disposition de véhicules en libre-service, de la diffusion de l’information concernant les transports collectifs (horaires, retards…). A plus long terme, les économies rendues possible par la voiture autonome pourraient permettre à des collectivités peu dotées de mettre en place des navettes électriques sans avoir à payer de conducteur.

Par ailleurs, un bon niveau d’équipement des pôles d’habitat secondaires est un contexte favorable au développement aux nouvelles formes de travail à domicile. Les modalités d’exercice de nombreuses professions évoluent vers une plus grande souplesse d’horaires et de localisation. Les voiries surdimensionnées pour faire face aux heures de pointe ne sont plus d’actualité et la transformation des autoroutes urbaines en boulevards est lancée dans les grandes villes du monde.

La localisation des commerces, qui quittent les centres des villes pour se regrouper dans des zones d’activités accessibles en voiture depuis les secteurs d’habitat, a pesé lourdement sur la forme de la ville, a contribué à la désertification des centres et à l’étalement des surfaces habitées.

Depuis plusieurs années, certains de ces centres commerciaux voient leurs bénéfices stagner ou diminuer. Le commerce électronique a un impact sur cette désaffection. Pour réagir à ces baisses de profit, la grande distribution a créé des chaînes de superettes implantées dans les sites urbains, dont le succès montre l’attachement de la population au commerce de proximité.

Les Essentiels

Ensemble, refaire la ville

Rapport au premier ministre du Président de la Commission Nationale pour le développement social des quartiers

Hubert DUBEDOUT

Histoire de la France urbaine, la ville aujourd'hui

Mutations urbaines, décentralisation et crise du citadin

Marcel RONCAYOLO

898p

La transition urbaine ou le passage de la ville pédestre à la ville motorisée

La ville permet le maximum d’interactions sociales et économiques pour un minimum d’efforts nécessaires à réaliser l’échange. Là est le secret de son irrésistible succès.

Marc WIEL

149p

La dépendance automobile

Symptômes, analyses, diagnostics, traitements

Gabriel DUPUY

160p

Vers un urbanisme de proximité : coordonner développement urbain et transport

Dossiers du PNR 41 Transport et environnement

Lydia BONANOMI

34p

Étalement urbain et mobilité

De par l’ampleur des déplacements qu’il implique, l’étalement urbain est désormais devenu l’un des maux des sociétés modernes. Chronophage et dispendieux, ce mode d’habitat ne répond plus aux critères de développement durable. Pour pallier ces inconvénients, il conviendrait de mettre en oeuvre une véritable cohérence entre les politiques de transports et les politiques d’urbanisme. Le présent ouvrage tente d’indiquer des pistes d’action concrètes qui intégreraient mieux ces différents paramètres.

Marc WIEL

88p

Réussir le passage à l'écomobilité

Gagner en performance et réussir le passage à l’écomobilité pour les décideurs publics et privés
Ce guide donne des pistes pour changer de modèle de mobilité, pour obtenir un impact favorable sur la santé, l’environnement et le climat

Collectif

45p

Lien Web

07/01/2019

L’écomobilité est-elle compatible avec la ruralité ? Synthèse de la journée

Le 20 novembre 2018 le Crem organisait à Ruisseauville (62) une rencontre intitulée « L’écomobilité est-elle compatible avec la ruralité ? » afin de permettre un échange d’expériences sur ce qui peut favoriser l’écomobilité en milieu rural.

21/12/2018

Concertation du CESE : Avec ou sans gilet jaune, exprimez-vous

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) lance une concertation "Avec ou sans gilet jaune, citoyennes et citoyens, exprimez-vous". Elle est ouverte jusqu'au 4 janvier à minuit. C'est l'occasion de faire des propositions concernant la mobilité, la qualité de l'espace public.

19/11/2018

Les modes alternatifs dans les territoires peu denses

Jean-Paul Camberlin de Rue de l'avenir interviendra dans l'atelier 1 de cette journée technique organisée par le CEREMA Normandie-Centre et la DDTM76 dans le cadre du programme national Une voirie pour tous

30/10/2018

PDF

Les mobilités changent, apprenons à partager l'espace public ! Rouen

La ville de Rouen a publié en octobre un hors-série spécial concernant le partage de l'espace public, au profit notamment des mobilités actives. L'évolution de la mobilité passe aussi par la communication !

26/10/2018

Quelle place pour les services partagés dans l'offre urbaine de mobilité ?

La démarche proposée par le Cerema et le CNFPT permettra à tous les acteurs concernés de comparer pour comprendre et de comprendre pour agir, en s'appuyant sur les réflexions et témoignages d'experts, d'élus et de techniciens français et européens

Bulletin #48 Printemps 2018

Bulletin #48 Printemps 2018

Une entrée de ville n’est pas forcément un carrefour routier. Pour beaucoup d’usagers c’est plutôt la gare, en particulier dans les secteurs périurbains des villes où l’offre de transport est bonne. C’est souvent le lieu où on passe du train au bus, au vélo, ou bien du train à la marche, moyen de rabattement très fréquent...

Bulletin #47 Voeux 2018

Bulletin #47 Voeux 2018

La réforme du stationnement payant place résolument le stationnement au cœur des politiques de déplacement. - Parce que le stationnement payant sur voirie est maintenant considéré comme un service public, au même titre que le stationnement en ouvrage. - Parce que la souplesse donnée aux villes en fait un véritable outil pour que chacun choisisse le meilleur mode de déplacement...

Bulletin #46 Hiver 2017

Bulletin #46 Hiver 2017

400 réunions à Paris et dans toute la France : les Assises de la Mobilité ont pour objet de revoir la politique nationale des transports et de la mobilité, qui est responsable d'1/3 de la production de CO2, en s’appuyant sur une vaste consultation de la population pendant trois mois. Rue de l’Avenir participe aux ateliers nationaux...

Bulletin #35 Printemps 2015

Bulletin #35 Printemps 2015

Le 20 mars la délégation Rhône-Alpes de Rue de l’Avenir a réuni à Grenoble une quarantaine de personnes sur le thème « Changer d’air, changer d’ère… ». Les débats ont mis en valeur l’aspect systémique des relations entre mesures de limitation de vitesse, pollution atmosphérique, aménagement de l’espace public et lien social.

Bulletin #34 Hiver 2015

Les 16 et 17 octobre, Rue de l'Avenir, en partenariat avec Nantes Métropole, a accueilli 160 participants à sa journée d'échange annuelle. Le thème de cette année, un enjeu de notre temps, le périurbain.

Espace public et stationnement 2018

Espace public et stationnement 2018

L'essentiel de l'offre de stationnement est privatif, mais la part la plus visible et la plus impactante est le stationnement sur voirie, en raison de l'espace consommé et de son poids dans la circulation automobile.

Espace public et stationnement

Espace public et stationnement

Le nécessaire partage équitable de l'espace public entre ses différents utilisateurs conduit à interroger une de ses fonctions, dont le développement se fait au détriment d'autres usages, le stationnement.

Tisser la ville entre centre et périphérie 17/10/14 Nantes

Tisser la ville entre centre et périphérie 17/10/14 Nantes

La mobilité au coeur des écoquartiers Paris 22/02/10

La mobilité au coeur des écoquartiers Paris 22/02/10

Journée d'échanges Villages à vivre 12/03/18 La Haye-Fouassière

Journée d'échanges Villages à vivre 12/03/18 La Haye-Fouassière

Les places du Grand Paris

Les places du Grand Paris

4.8.5.1 La ville des courtes distances

Towards an Urban Renaissance (Vers une Renaissance urbaine), Richard ROGERS, Urban Task Force, 06/1999, Rapport, PDF, 20p

La ville morcelée. Effets de coupure en milieu urbain, Frédéric HÉRAN, Éditions Economica, 218p

Le site de Frédéric Héran : http://heran.univ-lille1.fr/

La concertation dans les PDU (Plans de déplacements urbains), Pourquoi ? Avec qui ? Comment ?

Lien vers la page de l’ouvrage sur le catalogue du CEREMA :

https://www.cerema.fr/fr/centre-ressources/boutique/concertation-pdu-plans-deplacements-urbains

PLU et déplacements – Analyse de cas et enseignements

Lien vers la page de l’ouvrage sur le catalogue du CEREMA :

https://www.cerema.fr/fr/centre-ressources/boutique/plu-deplacements-analyse-cas-enseignements

Le PLU Intercommunal (PLUI) un outil de développement en faveur du développement durable, CAUE URBA, 01/2015, PDF, 6p

Lien vers la page du site de la FNCAUE présentant la fiche :
http://www.fncaue.com/le-plui-un-outil-de-projet-en-faveur-du-developpement-durable/

Commerces et zones à priorité piétonne

Le document a pour objet de mettre en évidence certains constats concernant les comportements d’achat et de s’interroger sur les types d’aménagements que les textes règlementaires donnent la possibilité de mettre en œuvre, dans l’esprit de favoriser simultanément l’activité commerciale et la vie urbaine.

Lien vers la page de l’ouvrage sur le catalogue du CEREMA :

https://www.cerema.fr/fr/centre-ressources/boutique/commerce-zones-priorite-pietonne

4.8.5.2 La nouvelle donne

San Francisco : Octavio Boulevard, La ville après l’autoroute, étude de cas, Paul LECROART, IAU Île de France, 18/04/206, Page web

Avenues métropolitaines, Transformer une voie rapide en avenue urbaine : une bonne idée ?

Que faire, dans la métropole post-COP21, de voies rapides urbaines héritées du 20e siècle qui fractionnent les villes et les quartiers ? Comment faire évoluer cet encombrant réseau congestionné pour stimuler une mobilité et un développement plus durables?
L’IAU publie trois nouvelles études de cas internationales sur le thème de la transformation d’autoroutes urbaines en avenues, à Montréal (Canada), San Francisco et Milwaukee (États-Unis).

http://www.iau-idf.fr/savoir-faire/nos-travaux/amenagement-et-territoires/amenagement/avenues-metropolitaines.html

Comment la France a tué ses villes

Page web sur le site de l’éditeur :

https://www.ruedelechiquier.net/diagonales/124-comment-la-france-a-tu%C3%A9-ses-villes-.html

Coupures urbaines dans une ville de banlieue, Stratégie et actions, Medy SEJAI, Ville de Montreuil, 21/09/2017, Présentation, PDF, 46p

Voir en particulier diapos 15 à 29

Continuités piétonnes et cyclables, Traiter les coupures urbaines, Frédéric Héran, 21/09/2017, Présentation, 35p

Reconvertir les voiries principales tout de suite et à peu de frais, Yan LE GAL, AURAN, 15/20/2013, Article, PDF, 5p

Réussir la planification et l’aménagement durables, les cahiers techniques de l’AEU2, Mobilité, ADEME, Guide, PDF, 18p

Urbanime et mobilité, Rapport MEDDE, 11/2015, PDF, 117p

Nourrir les urbains, Revue Urbanisme, n°405, été 2017, Revue

Lire l’édito et les débuts des articles sur le site de la revue : https://www.urbanisme.fr/nourrir-les-urbains/dossier-405

La nature en ville : comment accélérer la dynamique ? , Annabelle Jaeger, Les avis du CESE, 07/2018, PDF, 90p

Ville en partage, Urbanisme et urbanistes en 2030

Ouvrage publié à la suite de l’université d’été du CFDU  (Conseil français des urbanistes) en 2016 , voir leur site :

http://www.cfdu.org

La ville autrement – Initiatives citoyennes, urbanisme temporaire, innovations publiques, plateformes numériques

L’étude à télécharger sur le site de l’APUR (l’Atelier Parisien d’Urbanisme) :

https://www.apur.org/fr/file/51404/download?token=xq1491hM

La vie mobile. Se déplacer demain en Île de France, Les cahiers de l’IAU, n° 175, 146p

Lien vers la page de présentation de l’ouvrage sur le site de l’IAU : https://www.iau-idf.fr/savoir-faire/nos-travaux/edition/la-vie-mobile-se-deplacer-demain-en-ile-de-france.html

4.8.5.3 Le périurbain

Pour une réorganisation des territoires périurbains par les mobilités, Séminaire Robert Auzelle, Thème de réflexion 2013, PDF, 76p

Des mobilités durables dans le périurbain, est-ce possible ? , Forum vies mobiles, Vidéos des présentations de la rencontre, 07/2013, Page web

Ces rencontres ont questionné les représentations du périurbain, jugé sans qualités et sans urbanité, invivable et insoutenable. Chercheurs, praticiens et artistes ont confronté leur vision des modes de vie qui se déploient dans ces territoires et des perspectives qu’ils offrent en termes de mobilité durable.

Les solutions de mobilité soutenable en milieur rural et périurbain, Réseau Action Climat et Fondation Nicolas Hulot, 03/2014, PDF, 44p

Évolution des territoires et futurs des mobilités, Pierre Henri Emangard, 11/2017, Présentation, PDF, 14p

Présentation reprenant des éléments de l’ouvrage Atlas de la France périurbaine dont il est le co-auteur.

4.8.5.4 Divers

L’organisation de la mobilité en France, Ministère de la transition écologique et solidaire, 06/2018, Page web

4.8.5.5 Sites web

www.gart.org Site du GART (Groupement des Autorités Responsables des Transports) :

www.fnaut.fr Site de la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports

www.fncaue.com Site de la fédération nationale des CAUE (Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement)

www.fnau.org Site web de la Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme

 

Communiqué de presse Rue de l'avenir 80 km/h ( PDF 1p , Jan 2018 )

Communiqué de presse Rue de l’avenir 80 km/h

Appel à participation des habitants et des Conseils participatifs sur les mobilités actives ( PDF 24p , Oct 2016 )

Projet de concertation avec les habitants pour diagnostiquer (cartographie, points noirs, points roses…) et améliorer les circulations douces

Projet de renouvellement urbain du quartier des Couronneries ( PDF 17p , Oct 2016 )

Les enjeux du renouvellement urbain du quartier des Couronneries dans la banlieue de Poitiers, les projets de nouvelles mobilités à mettre en place

Les déplacements dans le nouveau projet de renouvellement urbain du quartier des Couronneries ( PDF 6p , Oct 2016 )

Prise en compte des déplacements dans le cadre d’un projet de renouvellement urbain (ANRU) exemple du quartier des Couronneries en banlieue de Poitiers

Dunkerque, laboratoire de la gratuité pour les transports en commun ( PDF 30p )

Présentation du rapport sur l’étude de la gratuité des transports en commun à Dunkerque

L'information multimodale à Lyon ( PDF 3p )

Optymod, une application pour optimiser ses trajets en combinant différents modes de transport