La rue, un espace
à vivre ensemble

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Engins de Déplacement Personnels : projet de Décret

Publié le 31 mai 2019

Partagez cet article

Twitter Facebook Viadeo Linked In Mail

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards…

Les nouveaux engins de déplacement personnels (EDP) motorisés apportent de nouvelles solutions pour se déplacer au quotidien. Leur présence de plus en plus forte dans les rues et l’espace public n’est cependant pas encore réglementée et pose des questions croissantes de sécurité.

Le Gouvernement s’est donc engagé à faire évoluer le code de la route, afin de prendre en compte l’existence de ces nouveaux engins et de définir des règles d’utilisation dans l’intérêt de tous.

Après plusieurs mois de travail et de concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, les ministères de l’Intérieur (Délégation à la sécurité routière) et des Transports viennent de finaliser un projet de décret modifiant le code de la route.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le dossier de presse relatif au sujet, disponible sur le site du ministère de l’Intérieur .

Le point de vue de Rue de l’avenir :

Bien que la clarification apportée par ce projet de décret soit utile et confirme globalement l’article définissant les usages du trottoir, nous regrettons qu’une possibilité de dérogation soit accordée aux maires : de la même façon que pour le 80km/h sur routes secondaires, la règle doit être claire et l’Etat doit en rester le garant sur l’ensemble du territoire national.

Ce décret, très attendu, ne répond que partiellement aux demandes formulées par Rue de l’Avenir qui contestait la possibilité de déroger à une mesure à caractère national et estimait indispensable qu’une définition sanctuarisant le trottoir viennent enfin protéger les piétons et en particulier les personnes vulnérables