La rue, un espace
à vivre ensemble

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Un réseau francilien pour des villes à vivre 2012-2013 – Compte-rendu

Publié le 17 septembre 2013

Partagez cet article

Twitter Facebook Viadeo Linked In Mail

Le programme « Un réseau francilien pour des villes à vivre » mis en place par Rue de l’Avenir, a pour objectifs de créer les conditions d’une coopération entre acteurs (élus, techniciens, associatifs…) et de constituer un réseau qui à terme pourra évoluer vers un centre de ressources. Le compte rendu des activités a été remis aux participants le 17 septembre lors de la rencontre du Comité de liaison à Montreuil.

Télécharger le compte-rendu

 

« La transformation de voies rapides en avenues urbaines, une bonne idée ? 

 

La région Ile-de-France avec son maillage dense de voiries rapides qui pénètre au cœur de la métropole est particulièrement concernée par la transformation des voies rapides urbaines en avenues. Cette question vient d’être étudiée au niveau international par Paul LECROART Urbaniste et Chargé d’études à l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région (IAU) à partir de différentes réalisations ou projets situés en Amérique du Nord et en Corée, axes de traversée d’agglomération ou pénétrantes, dont la transformation est liée à un projet de régénération urbaine ou provoquée par un séisme ou un accident. Son exposé lors de cette rencontre permettra de comprendre les débats intenses qui ont eu lieu sur le devenir de ces voiries rapides, les conséquences des transformations engagées sur l’impact urbain, paysager et économique, sur les conditions de circulation et le changement des habitudes, sur l’accessibilité locale et le partage de l’espace public. Seront également abordés les éléments liés au rôle des citoyens, au coût de ces opérations et à leur signification dans des sociétés marquées depuis un demi- siècle par l’excès automobile.

Cette séance du Comité régional de liaison Code de la rue réalisée en partenariat avec la Mairie de Montreuil, le Conseil Général de la Seine Saint Denis et l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme (IAU) et avec la participation de Frédéric HERAN Maître de conférences à l’université de Lille et auteur de « La ville morcelée. Effets de coupure en milieu urbain » permettra de stimuler la réflexion des participants sur les mutations en cours et de saluer l’opération « La voie est libre » menée par un collectif d’habitants quelques jours plus tard le dimanche 22 septembre, dans MONTREUIL, sur l’A 186. Celle-ci fera l’objet d’une présentation lors de la rencontre du 17 septembre. http://www.lavoieestlibre.org/

L’inscription à cette rencontre doit être transmise à l’aide du bulletin joint pour le 12 septembre 2013 et sera enregistrée en fonction des places disponibles.

Télécharger le programme de la matinée du 17 septembre 2013

Télécharger l’affiche de l’opération La voie est Libre du 22 septembre 2013