La rue, un espace
à vivre ensemble

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Rues aux enfants, rues pour tous

Icône Calendrier

Période de 2015 à maintenant

Partagez cet article

Twitter Facebook Viadeo Linked In Mail

Sur la période 2015-2017 l’association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (ANACEJ), le CAFEZOÏDE, la Rue de l’Avenir et Vivacités Ile-de-France ont décidé de joindre leurs compétences au sein d’un collectif « Rues aux enfants, rues pour tous » pour faire émerger, soutenir et accompagner des initiatives de « Rues aux enfants » en particulier dans les quartiers populaires. Ils ont également pour objectif d’intégrer comme en Belgique le concept de « Rue réservée au jeu » dans le code de la route. Un premier appel à projets a été lancé le 27 novembre 2015 par le collectif « Rue aux enfants, rues pour tous ». Le résultat a été plus qu’encourageant : 43 projets de « Rue aux enfants » ont été reçus le 15 février 2016, 24 dans les régions en hors Île-de-France, 15 pour l’Île-de-France et 4 pour Paris. 27 initiatives ont fait ainsi l’objet d’un accompagnement par le collectif en 2016-2017.

Un deuxième appel à projets a été lancé en novembre 2017 pour des réalisations en 2018 et 2019. 56 projets ont été reçus : 39 dans les régions et 25 pour l’Ile-de-France. 52 projets « Rues aux enfants, rues pour tous » ont été jugés recevables. Parmi eux, 19 projets concernent des sites en politique de la ville. Près de 40 initiatives seront réalisées en septembre 2018.

Ce sont donc 80 porteurs de projets qui auront animé une « Rue aux enfants rue pour tous » entre 2016 et 2019, dont près de 40 en territoire politique de la ville à la suite ces deux appels à projet initié par le Collectif national.

Les porteurs de projets ont bénéficié, en fonction de leurs besoins, d’un accompagnement spécifique et technique assuré par les membres du Collectif dans un esprit collaboratif : montage de projet, partage d’outils et d’expériences, lien avec les collectivités, communication, etc. Par ailleurs, les initiatives ont été valorisées par une lettre adressée aux élus des villes concernées et par la remise d’un label sur site par les représentants du Collectif, lors d’un moment convivial.