La rue, un espace
à vivre ensemble

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Les enfants

Partagez cet article

Twitter Facebook Viadeo Linked In

La mobilité active et autonome des enfants qu’il s’agisse des trajets scolaires ou extra-scolaires est entravée par différents facteurs : l’insécurité due à leurs capacités réduites (ils ne sont pas des adultes en miniature), à la circulation des véhicules motorisés, des déplacements souvent effectués en voiture en milieu périurbain, des habitudes de vie sédentaires liés à l’utilisation des écrans….

Pourtant cette mobilité est un facteur essentiel de leur développement personnel, de leur socialisation, de leur santé.

L’enfant et la rue

  • Les enfants n’ont pas la même perception de la rue que les adultes du fait de leur taille, du développement de leurs sens, mais aussi de leurs préoccupations et besoins. Leur perception (vision, audition) est particulière et fonction de leur âge.

Jusqu’à 10-12 ans, un enfant est pratiquement incapable de se débrouiller seul dans la circulation. En effet il n’a ni le sens du danger, ni les réflexes, ni les capacités sensorielles, ni les facultés de raisonnement d’un adulte

  • L’augmentation du trafic et l’adaptation de la voirie à la voiture ont exclu l’enfant de la rue et plus largement de l’espace public, en réduisant notamment ses opportunités d’apprendre et de pratiquer les modes actifs.

La perception du danger dû à la circulation automobile est le facteur principal de choix des parents d’autoriser ou non les jeux dans la rue (et non la personnalité ou leur relation avec l’enfant).

L’enfant et le problème de la sédentarité

  • Dans leurs déplacements, moins actifs.

La moitié des jeunes n’utilise pas un moyen de transport actif (vélo, marche à pied, rollers) pour se rendre à l’école. 70% des enfants du cycle élémentaire en France se rendent, chaque jour, à l’école en voiture pour un trajet souvent compris entre 500m et 2km.

  • Dans leurs activités de loisirs/jeu, plus sédentaires.

Les 3-17 ans passent plus de 3 heures par jour en moyenne devant un écran (télévision, consoles de jeux et ordinateurs).

  • Les enfants font de moins en moins d‘exercice dans leur vie quotidienne.

Moins d’un adolescent sur deux âgé de 15 à 17 ans (43,2 %), atteint un niveau d’activité physique entraînant des bénéfices pour la santé.

Il est conseillé aux enfants et aux jeunes (5-18 ans) de pratiquer 60 min d’activité physique par jour mais à l’école le nombre d’heures de pratique sportive diminue avec l’âge.

La mobilité : mode d’apprentissage de l’autonomie dans la ville et facteur de bien-être

Ce trajet de l’entre deux famille/école, la conquête de nouveaux parcours, la découverte de son environnement avec lequel souvent il joue, lui permet de se confronter au réel, de s’affirmer, de grandir.

Cet apprentissage physique de son autonomie, son initiation au sein de la communauté, son inscription dans une histoire favorise de manière importante la constitution de son identité.

« C’est grâce à la rue que l’on prend conscience, à la fois de sa propre liberté et de la ville dans son ensemble. » Marcel Roncayolo

La conquête de la citoyenneté passe ainsi par la conquête de la ville.

Mais cette mobilité n’est pas toujours possible pour nombre de jeunes de banlieue pour lesquels l’espace public de leur cité est un lieu de vie privilégié, choisi ou contraint, on a ainsi parlé d’une « génération espace public ». Occupation non conforme de l’espace public : vie de groupe, lieu d’isolement, rencontre autour d’un banc et non «circulation », usage détourné…

« L’espace se résume à celui, familier, de la cité, cinq cents mètres carrés de sécurité….Lire la ville consiste alors à faire traverser des frontières interdites pour oser aller rencontrer de l’autre coté des espaces urbains totalement ignorés, des voisins qu’on croyait hostiles, des territoires à conquérir. La ville peut alors devenir « l’immensité intime » dont parle Bachelard. Encore faut-il agrandir l’angle de vue. » Marie Raynal

Par ailleurs la mobilité active marche, vélo, roller, trottinette qui permet une activité physique est un élément important de santé physique. C’est la raison pour laquelle il convient de manière prioritaire d’apaiser la vitesse et la circulation en milieu urbain afin de permettre aux enfants de se déplacer sans accompagnement.

Les Essentiels

Les enfants dans la ville

La ville n’est pas une vaste cour de récréation, mais un territoire semé d’embûches et de dangers que les enfants doivent apprendre à éviter. Entre la maison et l’école ou le « centre aéré », les parcours de l’enfant l’obligent à la prudence et limitent ses jeux.

Thierry PAQUOT

PDF 5p

Télécharger

La ville récréative. Enfants joueurs et écoles buissonnières

L’écrasante majorité des enfants sont condamnés à jouer dans des espaces confinés appelés « aires de jeux », parfois ils s’échappent dans des friches et autres terrains vagues… Les conférences réunies dans ce livre dressent un état des lieux et proposent des pistes pratiques dans la perspective des enfants, de ce qu’ils sont et sentent, de leurs besoins et de leurs attentes.

Thierry Paquot, Bernard D...

180p

Pour un autre partage de l'espace public - La place des enfants et des jeunes

Dossier documentaire réalisé par Denis Moreau, de Rue de l’avenir, sur la place des enfants et des jeunes dans l’espace public

Denis MOREAU

PDF 32p

Télécharger

L'enfant et la rue

Cette fiche a pour objet de décrire les spécificités des déplacements de l’enfant dans la rue. Son but est de sensibiliser les parents, les éducateurs, mais aussi les conducteurs de véhicules et les aménageurs à ces données essentielles…

L'enfant dans la circulation

Les limites physiques et psychologiques de l’enfant, Les divers modes de déplacement des enfants, Les gênes et les dangers dans les déplacements des enfants, Le quartier scolaire, La traversée de la rue-Le rôle des parents, L’enfant à vélo, L’éducation des enfants à la sécurité routière:la méthode Recta-Versa

Jacques ROBIN

PDF 152p

Télécharger

Ce pays où les enfants ne jouent pas

L’article : http://www.isabelleetlevelo.fr/2017/03/01/ce-pays-ou-les-enfants-ne-jouent-pas/

01/03/2018

Isabelle LESENS

Lien Web

État des lieux de l'activité physique et de la sédentarité en France 2017

Rapport 2017 de l’Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité en France : http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_TAB2017.pdf

 

Corinne Praznoczy, Célin...

130p

Lien Web

Villes d'enfants, villes d'avenir

La présente brochure fournit des exemples pratiques de ce qui a été fait pour mieux prendre en compte les besoins des enfants, en matière de mobilité et  d’environnement, par certaines autorités locales et écoles en Europe.

01/12/2002

PDF 61p

Télécharger

06/06/2020

Manifeste : Dix mesures pour une ville accueillante et sûre pour les enfants

Signez la pétition pour une ville accueillante et sûr pour les enfants, découvrez les 10 mesures du manifeste.

06/06/2020

Les résultats du 3e Appel à Projets pour des Rues aux enfants

Consultez le communiqué de presse annonçant les résultats du 3e appel à projets pour les Rues aux enfants. 60 lauréats sur les 75 dossiers reçus.

28/05/2020

Participation des enfants et des jeunes : Références de centres de ressources

Cet article regroupe un ensemble de centres de ressources, pour la thématique de la participation des enfants et des jeunes pour la construction de la ville en lien avec la fiche liée à cette thématique

28/05/2020

Rues aux enfants rues pour tous : La participation des enfants et des jeunes

La qualité des espaces publics contribue au bien être en ville. La possibilité que les habitants jeunes et adultes peuvent avoir de s’exprimer sur la gestion et le devenir de leur environnement quotidien sont des éléments importants pour bien vivre ensemble en ville.

30/04/2020

Rue de l'avenir co-signe le communiqué sur la piétonnisation des abords d'école à l'initiative de RESPIRE

Rue de l’avenir co-signe le communiqué sur la piétonnisation des abords d’école qui, à l’initiative de RESPIRE, regroupe un collectif d’associations.

Bulletin #54 Automne 2019

Bulletin #54 Automne 2019

L’article 31 de la Convention internationale des Droits de l’enfant signée à New York par l’ONU en 1989 indique que « l’enfant a le droit aux loisirs, au jeu ». La situation d’exclusion des enfants de l’espace public s’est renforcée depuis 30 ans à tel point qu’il est rare de voir aujourd’hui des enfants jouer ou même se déplacer seuls dans l’espace public des villes et des villages. Un tel constat lié à une sédentarisation excessive entraine une dégradation de leur santé physique, une réduction de leur autonomie et une perte de contact physique et sensoriel avec leur ville et leur environnement.

Bulletin #40 Été 2016

Bulletin #40 Été 2016

Sylvie BANOUN, qui vient d’être nommée, souhaite associer les problématiques liées à la marche à celles qui sont évoquées par le titre de son poste. Elle a déjà travaillé à la promotion des modes actifs depuis plus de six mois. Elle a organisé, pendant les premiers mois de l’année, un séminaire qui touchait à de nombreux aspects connexes, élargissant ainsi la compréhension des mécanismes qui soutiennent ou freinent la marche et le vélo.

Bulletin #39 Printemps 2016

Bulletin #39 Printemps 2016

L’appel à projets lancé par le collectif « Rues aux enfants, rues pour tous » a eu un large succès. Des « Rues aux enfants, rues pour tous » vont fleurir dans de nombreuses villes, d’abord timidement, et nous l’espérons, feront partie de la vie des quartiers de façon plus pérenne. Redonner aux enfants leur place dans l’espace public, c’est accueillir les parents, les familles, les voisins, c’est créer du lien social, c’est mettre de la vie dans la rue.

Bulletin #38 Hiver 2015

Bulletin #38 Hiver 2015

L’année 2015 a été marquée par des événements dramatiques. Nous souhaitons à tous une année 2016 plus sereine qui permette à l’espace public de garder parmi ses fonctions celle de l’expression collective et d’accueillir de nombreux projets en faveur des modes actifs, pour une ville apaisée, accueillante à tous. Il en va ainsi de l’appel à projet “Rue aux enfants, rue pour tous” qui a été lancé fin novembre.

Bulletin #34 Hiver 2015

Les 16 et 17 octobre, Rue de l'Avenir, en partenariat avec Nantes Métropole, a accueilli 160 participants à sa journée d'échange annuelle. Le thème de cette année, un enjeu de notre temps, le périurbain.

Fiche 8 : La participation des enfants et des jeunes

Fiche 8 : La participation des enfants et des jeunes

L'enfant gagne sa citoyenneté par la conquête de la ville, lui donner la parole sur l'aménagement urbain semble légitime. Cette fiche donne des exemples de projets réalisés avec les enfants et les jeunes et des pistes méthodologiques.

Fiche 6 : L’écomobilité scolaire

Fiche 6 : L’écomobilité scolaire

Retrouvez dans cette fiche des outils, des ressources, des retours d'expériences pour favoriser l'écomobilité scolaire.

Toise Bâle Les yeux à hauteur d'enfant

Toise Bâle Les yeux à hauteur d'enfant

Toise Les yeux à hauteur d’enfant : 1,20m réalisée à l'initiative du Canton de Bâle. Le document vient d’être traduit en français grâce à un groupement d’institutions et d’associations européennes dont Rue de l’avenir France

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 4 : Sécuriser le trajet domicile-école

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 4 : Sécuriser le trajet domicile-école

Le trajet scolaire peut être, entre l’école et le domicile, un moment privilégié de liberté, d’appropriation, parfois ludique, de l’espace urbain et d’apprentissage social. Il convient donc d’élaborer un environnement qui tienne compte, si possible, des besoins des enfants et leur ménage une transition sûre et agréable entre l’univers familial et l’univers scolaire.

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 3 : Changer de regard

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 3 : Changer de regard

La circulation est conçue par et pour les adultes. Leur ouïe et leur regard sont sollicités par les flux motorisés et souvent ils ne prennent pas en compte avec suffisamment d’attention les personnes vulnérables dont les enfants. Il convient donc que les automobilistes soient sensibilisés aux capacités spécifiques des enfants pour mieux assurer leur sécurité dans la rue en changeant leurs points de  vue et leurs pratiques de conduite.

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 2 : Modérer la circulation

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 2 : Modérer la circulation

Au lieu d’être seulement un « tuyau à voitures », la rue peut être affectée à l’ensemble des fonctions urbaines animant la vie de la ville. Les « oubliés de la circulation » que sont aujourd’hui les enfants, les anciens et les personnes à mobilité réduite peuvent alors retrouver une certaine autonomie indispensable pour leur santé physique et mentale et pour leur vie quotidienne.

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 5 : Apaiser la sortie et les abords de l'école

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 5 : Apaiser la sortie et les abords de l'école

Arriver le plus près possible de la porte d’entrée, sur la « drop zone », est l’objectif des parents qui déposent leur enfant en voiture et endossent alors souvent un comportement incivil. Or la sortie de l'école est un espace public emblématique qui devrait articuler sécurité et convivialité.

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants - Fiche 1 : Introduction

Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants - Fiche 1 : Introduction

Le dossier « Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants » va rassembler au cours de l’année 2019 différentes fiches. Son objectif est d’identifier les bonnes pratiques, les références utiles, les articulations souhaitables et les mesures nécessaires pour susciter une large prise de conscience à l’occasion des 30 ans de la convention internationale des droits de l’enfant en novembre 2019

Plaquette de présentation Rues aux enfants, rues pour tous 2017

Plaquette de présentation Rues aux enfants, rues pour tous 2017

Afin de promouvoir en France le concept de Rues aux enfants, le collectif du même nom a publié cette plaquette qui en illustre le principe. Composition du collectif : ANACEJ, Cafézoïde, Vivacités Île de France, Rue de l'avenir

L'enfant et la rue

L'enfant et la rue

Cette fiche a pour objet de décrire les spécificités des déplacements de l'enfant dans la rue. Son but est de sensibiliser les parents, les éducateurs, mais aussi les conducteurs de véhicules et les aménageurs à ces données essentielles...

Rues aux enfants, rues pour tous

Rues aux enfants, rues pour tous

Forum national Rues aux enfants, rues pour tous le 8/10/19 à Paris

Forum national Rues aux enfants, rues pour tous le 8/10/19 à Paris

Rues aux enfants, rues pour tous 12/06/15 Paris

Rues aux enfants, rues pour tous 12/06/15 Paris

Espaces publics et mobilité : quels enjeux pour les enfants et les jeunes 6/06/14 Paris

Espaces publics et mobilité : quels enjeux pour les enfants et les jeunes 6/06/14 Paris

Formation Rues aux enfants, rues pour tous, 13/10/17

Formation Rues aux enfants, rues pour tous, 13/10/17

La ville autrement, des rues pour tous 21-22/09/2017 Dunkerque

La ville autrement, des rues pour tous 21-22/09/2017 Dunkerque

1 Généralités

La place des enfants et des jeunes. Pour un autre partage de l’espace public, Denis MOREAU, 2017, Présentation, 21p

L’enfant dans l’espace public, Rue de l’avenir Suisse, Page web

Les jeunes et les territoires, CAUE 31, Fascicule issu des tables rondes d’avril 2018, PDF, 27p

Lien vers la page permettant de télécharger le fascicule :

http://www.caue-mp.fr/espace-ressources/compte-rendu-tables-rondes-qles-jeunes-et-les-territoiresq/itemid.html

Faire place aux enfants dans les espaces pblics, CAUE 31, 04/2018, 29p, Diaporama en ligne

The place to be ? Vivre et bouger dans les entre-deux : jeunesse et mobilités dans les espaces périurbains, Catherine Didier-Fèvre, Thèse, 2015

L’un des principaux enseignements de cette recherche est d’avoir montré que, même dans le cas où les jeunes n’adhèrent pas au choix résidentiel de leurs parents à l’origine de leur installation périurbaine, ils prennent leur parti de celui-ci et s’en accommodent en s’appropriant les lieux emblématiques de ces espaces. L’autre surprise révélée par cette recherche concerne leurs mobilités : non seulement les jeunes ne sont pas prisonniers des territoires qu’ils habitent, mais s’ils peuvent être davantage mobiles que leurs homologues ruraux, ils le sont aussi plus par rapport à ceux qui habitent en ville. A l’âge de l’exploration et de l’expérimentation, ils acquièrent des compétences en termes de déplacement, de rapport à l’altérité et à l’imprévu, en jouant sur les échelles locales et métropolitaines. Ils sont plus compétents en terme de motilité que des jeunes urbains et ont une spatialité plus riche. Ces compétences acquises sont des atouts pour leur vie future.
Lien vers une interview de l’auteur :
http://fr.forumviesmobiles.org/mobilithese/2018/01/22/place-be-vivre-et-bouger-dans-entre-deux-jeunesse-et-mobilites-dans-espaces-periurbains-12314

La ville des enfants, Pour une [r]évolution urbaine, Francesco Tonucci, préface Thierry Paquot, 240p, 2019

Lien vers le site de l’éditeur : https://www.editionsparentheses.com/La-ville-des-enfants

L’espace public lieu de médiations : enjeux pour les enfants et les jeunes, Denis Moreau, Rue de l’avenir, 4/07/2019, Historique et références, PDF, 6p

2 Écomobilité scolaire

2.1 Généralités

Mobiscol, le portail français de l’écomobilité scolaire, Club des villes et territoires cyclables et Vivacités Île de France, Site web

Portail national créé en 2017, pour centraliser les ressources numériques autour de l’écomobilité scolaire.

Écomobilité scolaire, Le Centre de ressource en écomobilité (CREM), Région Nord – Pas de Calais, Page web

Le centre ressource travaille actuellement, avec ses partenaires l’ADEME et la Région, à l’élaboration d’un réseau régional des acteurs de l’écomobilité scolaire. À terme, il sera en mesure d’orienter les porteurs de projet (parents d’élèves, associations, collectivités) qui souhaitent mettre en place des actions de type pédibus ou vélobus vers des acteurs-relais, et ce sur chacun des territoires qui composent la région Nord-Pas de Calais.
De nombreuses fiches pratiques et des ressources méthodologiques

Club écomobilité scolaire, Agence régionale de l’environnement de Haute Normadie, Blog

Pour provoquer un changement de comportement, créer un climat favorable à l’émergence d’une mobilité soutenable et susciter des projets, l’Arehn – soutenue par la Région Haute-Normandie et les Départements de l’Eure et de Seine-Maritime – et l’Ademe ont lancé en 2010 un réseau d’animation « Club écomobilité scolaire » pour accompagner et fédérer les acteurs de terrain de l’écomobilité scolaire en Haute-Normandie – établissements scolaires, parents d’élèves, collectivités locales, associations.

 

Chemin de l’école, Association Transports et environnement (ATE), Suisse, Page web

Association qui défend une politique des transports respectueuse de l’être humain, de l’environnement et du climat L’ATE propose aussi  à ses membres divers services commerciaux, par exemple des assurances dépannage, protection juridique privée, assurances véhicule à moteur « Eco-Club » ou carnet d’entraide, une boutique avec de nombreux articles et des offres de son partenaire voyages « Via Verde »
Plusieurs personnes au sein de l’ATE travaillent sur l’écomobilité.

2.2 Les rues scolaires

Le concept de rue scolaire, Rebecq, Belgique, PDF, 18p

2.3 La sécurité

L’insécurité des jeunes piétons. Processus d’accidents et stratégies de prévention,Thierry BRENAC, Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement, Article, Page web, 2008

 

La sécurité sur le chemin et aux abords des établissements scolaires, Fiche 22, CERTU, 08/2010, PDF, 7p

Lien vers le catalogue du CEREMA permettant de télécharger la fiche gratuitement : https://www.cerema.fr/fr/centre-ressources/boutique/securite-chemin-aux-abords-etablissements-scolaires-fiche

3 L’enfant et la ville

3.1 Généralités

La ville à hauteur d’enfant, Expérimentation, Ville de Clermont-Ferrand, 04/2018, Page Web

Playing out, Association anglaise pour le droit des enfants à jouer, notamment dans l’espace public, Site web

Route ou rue à vivre ?, Bambini, Livret n°2, 03/2012, PDF, 12p

3.2 Les rues aux enfants

La rue aux enfants, Rue de l’avenir Grand Ouest et Nantes Métropole, Vidéo, 4min06

La rue est à nous aussi, ATE – Rue de l’avenir Suisse, Fiche, PDF, 3p

3.3 Les équipements

Le maillage jeu, Stratégie d’aménagement d’aires de jeu, Bruxelles Environnement, 06/2017, Page web

( , Jan 1970 )
Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 8 : Participation des enfants et des jeunes ( PDF 8p , Jun 2020 )

L’enfant gagne sa citoyenneté par la conquête de la ville, lui donner la parole sur l’aménagement urbain semble légitime. Cette fiche donne des exemples de projets réalisés avec les enfants et les jeunes et des pistes méthodologiques.

( , Jan 1970 )
Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 6 : L'écomobilité scolaire ( PDF 8p , Mar 2020 )

Retrouvez dans cette fiche des outils, des ressources, des retours d’expériences pour favoriser l’écomobilité scolaire.

Charte Rues aux enfants, rues pour tous 2017 ( PDF 1p , Oct 2017 )

Charte du collectif des Rues aux enfants, rues pour tous

( , Jan 1970 )
Toise Bâle Les yeux à hauteur d'enfant ( PDF 6p , Oct 2019 )

Toise Les yeux à hauteur d’enfant : 1,20m réalisée à l’initiative du Canton de Bâle. Le document vient d’être traduit en français grâce à un groupement d’institutions et d’associations européennes dont Rue de l’avenir France

( , Jan 1970 )
Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 4 : Sécuriser le trajet domicile-école ( PDF 4p , Jun 2019 )

Le trajet scolaire peut être, entre l’école et le domicile, un moment privilégié de liberté, d’appropriation, parfois ludique, de l’espace urbain et d’apprentissage social. Il convient donc d’élaborer un environnement qui tienne compte, si possible, des besoins des enfants et leur ménage une transition sûre et agréable entre l’univers familial et l’univers scolaire.

( , Jan 1970 )
Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 3 : Changer de regard ( PDF 4p , Jun 2019 )

La circulation est conçue par et pour les adultes. Leur ouïe et leur regard sont sollicités par les flux motorisés et souvent ils ne prennent pas en compte avec suffisamment d’attention les personnes vulnérables dont les enfants. Il convient donc que les automobilistes soient sensibilisés aux capacités spécifiques des enfants pour mieux assurer leur sécurité dans la rue en changeant leurs points de vue et leurs pratiques de conduite.

( , Jan 1970 )
Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 2 : Modérer la circulation ( PDF 4p , Jun 2019 )

Au lieu d’être seulement un « tuyau à voitures », la rue peut être affectée à l’ensemble des fonctions urbaines animant la vie de la ville. Les « oubliés de la circulation » que sont aujourd’hui les enfants, les anciens et les personnes à mobilité réduite peuvent alors retrouver une certaine autonomie indispensable pour leur santé physique et mentale et pour leur vie quotidienne.

( , Jan 1970 )
Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants – Fiche 5 : Apaiser la sortie et les abords de l'école ( PDF 9p , May 2019 )

Arriver le plus près possible de la porte d’entrée, sur la « drop zone », est l’objectif des parents qui déposent leur enfant en voiture et endossent alors souvent un comportement incivil. Or la sortie de l’école est un espace public emblématique qui devrait articuler sécurité et convivialité.

( , Jan 1970 )
Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants - Fiche 1 : Introduction ( PDF 5p , May 2019 )

Le dossier « Pour une ville sûre et accueillante pour les enfants » va rassembler au cours de l’année 2019 différentes fiches. Son objectif est d’identifier les bonnes pratiques, les références utiles, les articulations souhaitables et les mesures nécessaires pour susciter une large prise de conscience à l’occasion des 30 ans de la convention internationale des droits de l’enfant en novembre 2019

Regroupement RAE Bourgogne Franche-Compté 8/02/2019 ( PDF 16p , Feb 2019 )

Le regroupement des porteurs de projet Rues aux enfants, rues pour tous de la région Bourgogne Franche Compté se sont réunis à Chenove le 08/02/2019.

Regroupement RAE Auvergne-Rhône-Alpes 7/02/2019 ( PDF 27p , Feb 2019 )

Le regroupement des porteurs de projet Rues aux enfants, rues pour tous de la région Auvergne-Rhône-Alpes se sont réunis à Lyon le 07/02/2019.

Regroupement RAE Nouvelle aquitaine 25/01/2019 ( PDF 20p , Jan 2019 )

Le regroupement des porteurs de projet Rues aux enfants, rues pour tous de la Nouvelle Aquitaine se sont réunis à Bordeaux le 25/01/2019.
Les porteurs de projet : Rues aux enfants, rues pour tous, CREPAQ, MNE, Vélo cité Bordeaux, Centre social du Burck, Droits du piéton Gironde, UDMJC33, Mairie de La Rochelle

Villes d'enfants, villes d'avenir ( PDF 61p , Dec 2002 )

La présente brochure fournit des exemples pratiques de ce qui a été fait pour mieux prendre en compte les besoins des enfants, en matière de mobilité et d’environnement, par certaines autorités locales et écoles en Europe.

Plaquette de présentation de Rues aux enfants, Rues pour tous ( PDF 25p , Oct 2017 )

Afin de promouvoir en France le concept de Rues aux enfants, le collectif du même nom a publié cette plaquette qui en illustre le principe. Composition du collectif : ANACEJ, Cafézoïde, Vivacités Île de France, Rue de l’avenir

Rue aux enfants, rues pour tous à Beauvais ( PDF 2p )

L’expérience d’une rue aux enfants à Beauvais

La rue aux enfants, Lille ( PDF 9p )

Les différentes éditions d’une rue aux enfants à Lille avec le collectif Potes en Ciel

Rues pour le jeu ( PDF 32p )

Quelques cas de rues aux enfants dans différentes villes d’Europe

L’écomobilité scolaire en Hauts de France ( PDF 20p )

L’écomobilité scolaire en Hauts de France et la présentation du CREM (Centre de Ressource en écomobilité)

Ecomobilité scolaire, retour d’expérience au fil des âges ( PDF 5p )

Ecomobilité scolaire, l’expérience de l’école Cabanis à Lille

Compte-rendu d'atelier : la place des enfants dans la ville ( PDF 4p )

Compte-rendu d’atelier : la place des enfants dans la ville

Méthodologie de projet pour réaliser une rue aux enfants ( PDF 21p , Jan 2016 )

Liste d’outils pour organiser un projet de rue aux enfants

Grille d'observation potentiel d'une rue aux enfants ( PDF 2p )

Grille d’observation destinée à évaluer si une rue a les caractéristiques pour devenir une rue aux enfants

Bouge ta santé à Clichy-sous-Bois ( PDF 11p , Jan 2016 )

Projet de promotion de l’activité physique des jeunes à Clichy-sous-Bois (93)

État des lieux de l'activité physique et de la sédentarité en France 2017

Rapport 2017 de l’Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité en France : http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_TAB2017.pdf

 

L'enfant dans la circulation ( PDF 152p )

Les limites physiques et psychologiques de l’enfant, Les divers modes de déplacement des enfants, Les gênes et les dangers dans les déplacements des enfants, Le quartier scolaire, La traversée de la rue-Le rôle des parents, L’enfant à vélo, L’éducation des enfants à la sécurité routière:la méthode Recta-Versa

Pour un autre partage de l'espace public - La place des enfants et des jeunes ( PDF 32p )

Dossier documentaire réalisé par Denis Moreau, de Rue de l’avenir, sur la place des enfants et des jeunes dans l’espace public

La ville récréative. Enfants joueurs et écoles buissonnières

L’écrasante majorité des enfants sont condamnés à jouer dans des espaces confinés appelés « aires de jeux », parfois ils s’échappent dans des friches et autres terrains vagues… Les conférences réunies dans ce livre dressent un état des lieux et proposent des pistes pratiques dans la perspective des enfants, de ce qu’ils sont et sentent, de leurs besoins et de leurs attentes.

Les enfants dans la ville ( PDF 5p )
La ville n’est pas une vaste cour de récréation, mais un territoire semé d’embûches et de dangers que les enfants doivent apprendre à éviter. Entre la maison et l’école ou le « centre aéré », les parcours de l’enfant l’obligent à la prudence et limitent ses jeux.

L'enfant et la rue ( PDF 8p )

Cette fiche a pour objet de décrire les spécificités des déplacements de l’enfant dans la rue. Son but est de sensibiliser les parents, les éducateurs, mais aussi les conducteurs de véhicules et les aménageurs à ces données essentielles…

Programme des 30 ans de Rue de l’avenir

Programme de « Vivre et se déplacer dans les territoires – Premières assises des espaces publics – 17 et 18 octobre Montreuil et Paris »

( , Jan 1970 )
Le pédibus en Suisse, usages, connaissances et représentations ( PDF 32p )
L’étude propose une analyse des usages, des connaissances et des représentations liés au Pédibus. Cette étude vise à partager le savoir accumulé par l’association au fil des ans et à nourrir une réflexion constructive sur la mobilité d’avenir.

[Mémoire] La métamorphose de la rue du Jeu des Enfants à Strasbourg ( PDF 8p , Nov 2017 )

La métamorphose de la rue du Jeu des Enfants à Strasbourg : Une autre piétonnisation est possible
La piétonisation de la rue n’a pas seulement consisté en un changement de statut réglementaire : des plantes sont sorties de terre…

( , Jan 1970 )

( , Jan 1970 )
La rue interdite aux enfants ( PDF 3p , May 2016 )
La liberté de déplacement des plus jeunes s’est considérablement réduite. En France, seuls 11% des élèves de primaire vont à l’école seuls. Et rares sont les endroits où ils peuvent jouer sans surveillance…

( , Jan 1970 )